Sélectionner une page

Quand on sollicite un prêt immobilier, il est indispensable de souscrire à une assurance adéquate. La loi permet à tout emprunteur de changer d’assurance en cours de prêt. Découvrez pour quelles raisons il peut être judicieux de changer d’assureur.

Changer son assurance emprunteur grâce à la loi Hamon

Jusqu’en 2014, les contrats d’assurance couvrant les prêts bancaires n’étaient pas résiliables ni substituables.

La promulgation de la loi sur la consommation plus couramment appelée “loi Hamon” offre désormais la possibilité de procéder à la résiliation d’une assurance emprunteur. Cette loi a été promulguée pour ceux qui ont souscrit un prêt il y a moins de 12 mois. Depuis le 26 juillet 2014, vous pouvez basculer vers une nouvelle offre d’assurance dès la première année de la conclusion du prêt. La loi exige simplement l’équivalence des garanties. Autrement dit, la couverture proposée par le nouvel assureur doit au moins être égale à celle fournie par votre assureur initial.

Il n’y a aucun préavis à respecter, il faut seulement que l’envoi du courrier recommandé avec accusé de réception pour notifier à votre assureur de votre souhait de résilier le contrat soit fait dans les 11 mois et 15 jours qui suivent la signature de vos offres de prêt. Du côté de la banque, aucun frais de dossier n’est applicable au changement d’assureur. Tant que les garanties sont adéquates, vous n’avez aucun souci à vous faire. Il vous suffit donc de présenter votre nouveau contrat à l’organisme bancaire afin de lui signifier que votre crédit est convenablement couvert par une nouvelle assurance.

Sachez que le changement d’assureur emprunteur en loi Hamon est très simple. Une fois que vous avez choisi et signé une nouvelle offre, vous pouvez être accompagnés dans vos démarches par un professionnel.

En outre, l’amendement Bourquin vous offre aussi la possibilité de changer d’assurance emprunteur au-delà de la première année, à chaque date anniversaire du contrat de la banque.

Si vous souhaitez changer votre assurance emprunteur, voici une bonne adresse : https://www.changersonassurancedepret.com/changer-assurance-emprunteur

Changer son assurance emprunteur pour être mieux couvert

Dans la plupart des cas, l’assurance emprunteur est automatiquement fournie par la banque. Il s’agit le plus souvent d’une assurance groupe et donc généraliste. Changer d’assurance emprunteur vous offre la possibilité de signer un contrat sur-mesure afin de s’accorder pleinement à vos besoins. La formule doit conjuguer tarif avantageux et prestations en accord avec votre profil.

Risque Aggravé de Santé : un emprunteur est considéré “à risque” s’il déclare un antécédent médical important. La convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) peut alors être appliquée, suite à une analyse rigoureuse de votre cas. En règle générale, vous pouvez souscrire à une assurance emprunteur à condition que la dernière mensualité du crédit soit honorée avant votre 71e anniversaire de l’assuré. Un plafond peut aussi être appliqué, notamment si le prêt est contracté en vue de financer l’achat de votre résidence principale. Prévoyez une surprime.

Fumeur : certains assureurs considèrent les fumeurs comme des personnes à risque. Que vous soyez fumeur occasionnel ou que vous consommiez des paquets entiers chaque jour ne fait aucune différence. Pensez à spécifier toute consommation de cigarette lors de la préparation de votre dossier. Cela vous permet de bénéficier d’une couverture appropriée, sachant que l’assureur peut refuser de vous indemniser en cas de sinistre afférent à un tabagisme non déclaré. Il est à préciser qu’un ancien fumeur n’est officiellement considéré comme sevré que s’il a passé le cap des 24 mois sans tabac.

Métiers à risque : saviez-vous que les assureurs prévoient des couvertures spécifiques pour ceux qui exercent des professions à risque ? Si vous êtes ouvrier en sidérurgie, soldat, technicien histologique… il est préférable de souscrire à une assurance adéquate. En cas de doute, exposez la nature de votre métier à votre assureur afin qu’il vous confirme si la profession est classée à risques ou non.

Il est également possible que votre profil ait changé en cours de contrat. Si par exemple vous n’exercez plus de métier à risque, la couverture n’est plus d’actualité. Vous vous êtes peut-être mis aux sports à risque, dernièrement ? Là aussi, il est essentiel de modifier votre contrat d’assurance.

L’essentiel est de bien évaluer vos besoins en se basant sur votre profil assuré afin de jouir d’une assurance emprunteur qui vous correspond. Le nombre de garanties peut être égal ou supérieur à celles prévues par votre assurance initiale, ce qui n’implique pas forcément une hausse des coûts. Il faut simplement comparer habilement les offres qui vous sont soumises

Changer son assurance emprunteur pour payer moins cher

Lorsque vous contractez une assurance, le tarif qui vous est communiqué se base généralement sur le capital initial versé par la banque. Quand vous basculez vers une autre offre, le tarif est souvent calculé par rapport au montant restant dû. Cela fait toute la différence !

L’assurance déléguée -nouvelle offre souscrite en cours de prêt- vous offre la possibilité de personnaliser les garanties, comme précédemment expliqué. Si les garanties de base exigées par le type d’emprunt sont à respecter, vous êtes libre d’ajuster les autres garanties au cas par cas. Cette assurance individuelle est nettement plus compétitive que l’assurance groupe proposée par votre banque.

Changer d’assurance emprunteur est la meilleure option pour payer moins cher tout en bénéficiant d’une couverture en parfait accord avec votre profil. Pensez à bien comparer les offres en vous basant par exemple sur la rapidité d’adhésion et les garanties proposées afin de faire le bon