Sélectionner une page

Progressivement elles se révèlent au grand public, qui ignore en majorité leur existence. Ces ventes de biens immobiliers, organisées par les tribunaux ou les chambres de notaires proposent en effet l’achat de bien par le biais d’enchères organisées dans des salles.

L’enchère immobilière : Comment ça marche ?

Chaque année, la justice saisit au cours d’enquêtes criminelles, de fraudes ou parce qu’un bien reste sans maître, des dizaines de propriétés privées. Ne pouvant les conserver, elle propose alors d’organiser des ventes dans des salles prévues à cet effet. Les intéressés peuvent enchérir pour acquérir une maison, un local, un garage ou un simple terrain constructible.
A l’opposé, on rencontre des propriétaires qui souhaitent tenter le tout pour le tout lorsqu’ils connaissent l’intérêt que l’on peut porter à leur bien immobilier, et qui volontairement refusent une vente traditionnelle via une agence immobilière, et opte pour un système d’enchères.

Les avantages et inconvénients des enchères immobilières

Les avantages des enchères immobilières sont nombreux. Le prix de départ est souvent bas par rapport à la valeur locative ou commerciale du bien. D’autre part, peu de public se déplace en semaine dans les salles du tribunal ou les chambres de notaires pour tenter d’investir sur un bien. La concurrence est moins forte par le biais d’enchères que par le biais de vente en agence. Autre avantage, et non des moindres : le délai. Une vente immobilière sera conclue avec la première personne qui a signé le compromis de vente. L’acheteur potentiel qui se manifesterait en deuxième position manquerait à coup sûr la maison de ses rêves. Avec un système de vente aux enchères, aucune réservation ni compromis n’est signé. Les acquéreurs intéressés par un bien doivent se rendre à la même date à la salle des ventes. La meilleure offre l’emportera alors. C’est de fait, si l’on retourne la problématique dans l’autre sens, un inconvénient potentiel lorsque l’on était le premier à se manifester pour un achat. Un ménage disposant de 130 000 euros pour un appartement dont la mise à prix initiale est de 125 000 euros aura peu de chance de conclure.

Le processus juridique pour l’acquisition d’un bien par le biais d’enchère

Les acheteurs se rendent dans les espaces dédiés à la vente, c’est à dire au tribunal ou dans la chambre des notaires, et ont la possibilité d’enchérir pour plusieurs biens. Un délai maximum doit être respecté pour se manifester lors d’une enchère montante. Parfois il s’agit d’une minute, parfois de plus. Une fois ce temps écoulé le bien est réputé acquis. Toutefois un délai de 10 jours est laissé à toute personne souhaitant faire une meilleure offre. La vente est alors remise à une date ultérieure. Les 10 jours dépassés, la vente est définitive et l’acquéreur ne peut s’en désengager.

Retrouvez plus d’informations et les derniers biens à la vente sur le site spécialisé dans les enchères immobilières.