Sélectionner une page

Se faire contrôler pour des infractions ne devrait pas nous faire ciller quand on n’a rien à se reprocher, mais pour une raison que je ne m’explique pas, moi je flippe toujours un peu devant cela ; même si je n’ai rien fait. Parlons ainsi aujourd’hui des experts qui peuvent vous contrôler à part la police ou bien les gendarmes, histoire de mieux anticiper quand la situation se présente.

Douane et inspecteur du travail

               La douane est l’une des institutions qui peut se permettre de procéder à des contrôles. Les responsables font cela surtout pour déjouer les contrefaçons et les contrôles se font régulièrement. Si vous passez donc à la douane après un voyage, ne flippez pas, ce sont les procédures habituelles.

               À savoir que la douane est autorisée à traiter directement une affaire avec son auteur, sans interventions des autorités comme la police par exemple.

               L’inspecteur de travail est également habilité à faire des contrôles, même des contrôles-surprises, dans le but de détecter les infractions. Son rôle principal est de traquer les différentes anomalies dans une société, de veiller également à ce que les conditions de travail soient respectées et aussi de verbaliser les délits.

La caisse d’assurance maladie et l’administration fiscale

               Autres autorités qui peuvent faire des contrôles inopinés, la caisse d’assurance maladie. Celle-ci est en charge des questions d’arrêt maladie et d’arrêt de travail. Un agent administratif est mandaté pour se rendre au domicile du travailleur qui a fait la déclaration en général.

Il vérifier ainsi qu’il est bien chez lui dans l’incapacité de travailler. S’il n’est pas chez lui, le travailleur pourrait très bien voir ses indemnités réduites ou bien supprimées même.

               L’administration fiscale peut également procéder à des contrôles d’infraction. Cela peut aller de la vérification d’une simple pièce à un contrôle approfondi autant pour les particuliers que pour les professionnels.